musée de borda dax
Réservez votre séjour
Votre camping est ouvert
du04/03/2021
au02/10/2021
Camping Ondres » Actualités » Le musée de Borda à Dax

Le musée de Borda à Dax

Le patrimoine local à travers deux sites

Dans la ville de Dax, le musée de Borda a pour vocation de préserver et de valoriser l’histoire du pays de l’Adour à travers des collections archéologiques, des expositions scientifiques et des œuvres d’art régionalistes. Le musée se compose de deux sites : la chapelle des Carmes qui abrite les collections permanentes et les expositions temporaires dans la rue des Carmes ; et la crypte archéologique de la rue Cazade, 200 mètres plus loin. La chapelle du couvent des Carmes date du 16e siècle, lorsque l’établissement médiéval des Carmes initialement implanté hors des remparts de la ville fut reconstruit intramuros. Site historique de la ville de Dax, l’édifice a notamment servi de prison pour femmes après la Révolution, durant la Terreur. La crypte archéologique est un site découvert en 1978 lors de travaux d’aménagements urbains. Il s’agit des vestiges d’un immense monument civil gallo-romain qui daterait du 1er ou du 2e siècle : le lieu n’a pas encore livré tous ses secrets et reste l’objet d’intenses recherches. Le musée tient son nom du Chevalier de Borda, savant des Lumières qui a notamment œuvré pour la précision des instruments de navigation, et de son parent Jacques-François de Borda d’Oro, collectionneur de fossiles et de minéraux. Le rachat par Dax du cabinet du collectionneur est à l’origine du musée.

Que voir au musée de Borda ?

Le musée de Borda possède de riches collections permanentes en réserve, qui font l’objet d’expositions temporaires thématiques à la chapelle des Carmes : elles sont l’occasion de découvrir l’histoire, l’identité et la culture des Landes, de l’Adour et du pays de Dax. Les expositions de la chapelle des Carmes peuvent être historiques, artistiques ou scientifiques. Elles peuvent être composées des objets découverts lors de fouilles locales sur des sites préhistoriques ou gallo-romains. Une riche collection d’Histoire naturelle permet également des expositions scientifiques passionnantes, autour des herbiers landais ou des fossiles. La section Beaux-Arts comprend de nombreuses œuvres de peinture régionaliste du 19e siècle et du 20e siècle. Une collection ethnographique permet enfin la mise en valeur du patrimoine culturel landais et des savoir-faire dacquois. Cœur de la cité antique des Tarbelles, le site archéologique de la crypte est quant à lui un lieu exceptionnel, qui dévoile les vestiges d’une vaste basilique civile gallo-romaine de plus de 40 mètres de longueur pour près de 30 mètres de large. Autour des fondations mises à jour, des vitrines exposent le mobilier trouvé sur le site lors des fouilles.

Informations pratiques

Le musée est situé à 30 km du camping Lou Pignada et est accessible en 30 minutes via Magescq. Les expositions de la Chapelle des Carmes peuvent se découvrir au choix librement, au cours de visites guidées certains jours de la semaine, et avec un support sous forme de livret parcours pour les enfants. La crypte archéologique fait l’objet de visites guidées uniquement. Autour de chaque exposition thématique du musée Borda sont organisées des animations et des cycles de conférences.

En juillet et en août, les visites guidées sont proposées sur chaque jour d’ouverture, soit du mardi au samedi ainsi que l’après-midi du premier dimanche de chaque mois. De septembre à juin, les visites guidées ne sont proposées que les mardi, jeudis, samedis et le dimanche d’ouverture mensuel. Le site du musée est cependant ouvert aux visites libres les mercredis et vendredis.

Un seul guichet est présent pour la billetterie des deux sites, rue des Carmes. Le prix tarif plein est de 2,70 euros pour le musée de la chapelle des Carmes, et de 3 euros pour la crypte archéologique. Le billet couplé chapelle + crypte est au prix de 4,50 euros. Les deux sites sont gratuits pour tous les visiteurs les premiers dimanches de chaque mois. Les autres jours, la gratuité est accordée à un large public, qui comprend notamment les moins de 18 ans, les étudiants, les personnes en situation de handicap et bénéficiaires des minimas sociaux.

Mis à jour le

Précédent : Le Boudigau | Suivant : La Tourtière landaise

Lorem id sit ante. risus. efficitur. elit.