landes baines océan
Réservez votre séjour
Votre camping est ouvert
du02/04/2022
au02/10/2022
Camping Ondres » Actualités » Les Baïne dans les Landes

Baïnes dans les Landes : mieux les connaître pour se baigner en toute sécurité

Avec leurs kilomètres de sable blanc, leurs dunes et forêts encadrant l’espace côtier, les plages des Landes sont parmi les plus belles de France. Ce paysage idyllique ne doit cependant par vous faire oublier les précautions de base inhérentes à une baignade en mer, d’autant plus sur cette côte sujette aux baïnes.

Pour profiter pleinement de vos vacances dans les Landes, informez-vous en quelques minutes au sujet des baïnes.

Qu’est-ce qu’une baïne ?

Ce terme de patois landais qui signifie petit bain, désigne une piscine naturelle qui se creuse entre un banc de sable et la côte.
Au cours de l’année, une barre de sable se forme entre le large et la côte. Petit à petit, le va-et-vient des vagues crée des entonnoirs qui permettent à l’eau du large de s’infiltrer dans l’espace maritime entre côte et banc de sable formant une succession de cuvettes : les baïnes. À marée basse, ces cuvettes sont visibles du fait de la délimitation par le banc de sable. À marée haute, on aura bien plus de mal à repérer leur emplacement.

Dans ces cuvettes naturelles, un courant de baïne se forme sous l’effet de la marée montante, et rejette régulièrement l’eau de la cuvette vers le large, qui se vide selon le principe des vases communicants. C’est un courant très fort ce qui y rend la baignade dangereuse, les baigneurs étant entraînés vers le large sans possibilité de résistance.

Les baïnes des plages landaises

La région des Landes connaît des phénomènes de baïnes, principalement l’été les jours de beau temps. On estime qu’il existe une baïne tous les 400 mètres environ le long de la côte aquitaine.

Le phénomène des baïnes n’est pas constant. Il se produit à des moments précis de la marée et il est plus ou moins fort selon la houle et le coefficient de la marée en question. Les plages landaises étant habituées à ce phénomène, des bulletins météo sont régulièrement mis à jour pour informer les vacanciers des conditions de baignade.

Que faire en cas de baïne ?

Si vous vous retrouvez pris dans un courant de baïne, il est primordial de ne pas paniquer. N’essayez pas non plus de lutter contre le courant, car vous allez vite vous épuiser et risquez la noyade. Laissez-vous dériver tranquillement, le courant ayant tendance à ramener les baigneurs près de la côte dans les 10 minutes suivant le début du phénomène. Faites également signe aux MNS pour qu’ils vous portent assistance.

De façon générale, privilégiez les plages des Landes où la baignade est surveillée, et baignez-vous entre les drapeaux bleus installés par les MNS, zones de surveillance sans baïne.