Le vin des Landes
Promos / Actus
Réservez votre séjour
Votre camping est ouvert
du03/03/2020
au26/10/2020
Camping Landes » Actualités » Le vin des Landes

Le vin des Landes

En arrière des plages océanes, des Grands lacs et de la pinède, le territoire des Landes abrite aussi des vignobles, pas toujours bien connu mais qui produisent pourtant des vins de belle qualité. Du Tursan au vin des Sables en passant par le Chalosse, chaque vignoble landais a son caractère et son histoire.

Un peu d’Histoire

Les vins de Chalosse et de Tursan étaient déjà appréciés à l’époque gallo-romaine, plus de 5 siècles avant notre ère. Les vins de Tursan et ceux des sables seront exportés dès le Moyen Âge vers les territoires des Pays-Bas et d’Angleterre. L’Adour permettait le transport des barriques par voie fluviale, jusqu’à leur embarquement sur de plus grands navires à Bayonne. Le 17e siècle peut être considéré comme l’âge d’or des vins des Landes. Comme les vignobles du Bordelais, ils connaîtront une phase de déclin après la crise de la Phylloxéra. Dans le cas des vins landais, les difficultés dureront jusqu’au milieu du 20e siècle, soit jusqu’à la modernisation des structures et méthodes de vinification et jusqu’à la création d’une coopérative des vignerons landais.

L’appellation Tursan

Le territoire du Tursan se situe à environ 35 kilomètres de Mont-de-Marsan : il appartient au pays de l’Adour landais. Le vignoble produit des vins blancs secs, mais aussi des rosés et des rouges. Le vin de Tursan fait l’objet d’une AOC depuis 2011. Les principaux cépages utilisés sont le Sauvignon, le Baroque et le Manseng pour la production des vins blancs secs ; le Tannat Fer Servadou pour la production des vins rouges ; le Sauvignon et le Cabernet pour l’élaboration des vins rosés. Les rouges de Tursan sont appréciés en accompagnement des fromages et des viandes rouges. Les rosés accompagnent de manière heureuse les grillades comme les fromages. Les blancs sont particulièrement recommandés avec des fruits de mer, des plats de poisson ou des desserts. Avec 700 hectares de vignobles et 70 vignerons, le Tursan représente la plus importante production de vin des Landes.

Les coteaux de Chalosse

Le vignoble de Chalosse s’étend sur 100 hectares au sud de l’Adour, autour des communes de Pouillon, Saint-Sever ou Mugron. Les 50 vignerons du vignoble produisent des vins moelleux et secs, à partir de cépages de Cabernet, de Sauvignon, de Tannat et de Manseng. Vins de caractère, les Chalosse sont appréciés pour accompagner les spécialités landaises, des plats de canard au bœuf de Chalosse. La ville de Montfort-Chalosse organise chaque année une fête des vendanges qui est l’occasion de voir en action le plus vieux pressoir de France.

Les vins de Sable

Dans les plaines sablonneuses, au pied des dunes et non loin de l’océan, le vignoble des vins de Sable s’étend sur 300 hectares de Lit-et-Mixe à Capbreton. Les vins de Sable sont en majorité des vins blancs, à hauteur de 60 % environ de la production. Ils comprennent aussi 25 % de rouges et environ 15 % de vins rosés. Les vignobles des dunes avaient vocation, au Moyen âge, à retenir les avancées sableuses sur le littoral. Les vins rouges devinrent vite appréciés des plus grandes tables et furent exportés pendant plusieurs siècles, via Bayonne, vers l’Angleterre et les Pays-Bas. Le vignoble est cependant devenu très rare au 19e siècle. Ce n’est que récemment, à l’aube du 21e siècle, que plusieurs hectares furent replantés sur le territoire de Capbreton. Des vignobles de vins de Sable sont aussi présents sur le littoral de Messanges et de Vieux-Boucau. Les vins blancs sont réputés corsés, les rosés fruités et les rouges épicés.

Mis à jour le

Précédent : Planète Jump, le trampoline park de Tarnos | Suivant : Le canoë dans les Landes

felis ipsum eget nunc Praesent eleifend elementum