cathédrale sainte marie de bayonne
Réservez votre séjour
Votre camping est ouvert
du04/03/2021
au02/10/2021
Camping Ondres » Actualités » Cathédrale Sainte-Marie de Bayonne

Cathédrale Sainte-Marie de Bayonne

Un trésor architectural gothique

Notre-Dame de Bayonne, dédiée à Sainte-Marie, est construite au début du 13e siècle et agrandie au cours des 14e et 15e siècle. La ville est déjà siège d’un évêché depuis le 4e siècle, mais perd son clergé avant le 10e siècle, suite aux assauts successifs des Normands puis des Sarrasins. Une première cathédrale est reconstruite au 12e siècle dans le style roman, mais elle sera détruite par un incendie avant même d’être achevée. L’édifice actuel a été construit sur ses fondations et ses vestiges. Un autre incendie, causé par la foudre, supprimera en 1310 les traces de cette église romane, en épargnant la nouvelle cathédrale gothique. La construction de Sainte-Marie de Bayonne est presque achevée au milieu du 15e siècle, lorsque Bayonne est reprise aux Anglais par le royaume de France en 1451. La tour sud sera encore coiffée de son clocher à bulbe en 1615. Les travaux qui suivront ensuite, au cours des 19e, 20e et 21e siècle, relèveront majoritairement de la restauration et du remaniement.

Que voir à la cathédrale de Bayonne ?

La cathédrale Sainte-Marie domine tout le centre médiéval de Bayonne avec ses flèches de 85 mètres de haut créées par l’élève et disciple de Viollet-le-Duc, Boeswillwad. L’édifice est d’abord construit en pierres de Mousserolles puis en pierres de Bidache. Il arbore ainsi deux couleurs : l’ocre sur les parties les plus anciennes et le blanc pour les éléments plus récents. Ces différences de teintes sont flagrantes en façade : la pierre ocre de Mousserolles a servi à la construction de la partie centrale, autour du grand porche, et d’une partie de la tour sud. La tour nord et la flèche de la tour sud sont en pierre blanche de Bidache. Sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle, la cathédrale de Bayonne abrite la châsse de saint Léon, évêque de la ville au 9e siècle. On peut aussi y admirer la sublime clef de voûte de la nef bayonnaise, qui symbolise la puissance navale du port médiéval de Bayonne, plus de 15 chapelles, des orgues remarquablement restaurées et des vitraux datant de la Renaissance au début du 20e siècle. La tour nord abrite la volée de 5 cloches, qui comprend le bourdon Jacques, une cloche polychrome unique. Le cloître est enfin l’un des plus grands de France : il date du 14e siècle et a fait l’objet d’une restauration récente de très haute qualité.

Visites de la cathédrale et du cloître

À 12 km du camping Lou Pignada, soit une vingtaine de minutes en voiture et moins de 40 minutes à vélo, la cathédrale Sainte-Marie de Bayonne ouvre ses portes aux visiteurs du lundi au samedi de 8h à 19h et le dimanche de 8h à 20h. Les visites ne sont pas autorisées durant les offices (messes et cérémonies). Les offices se déroulent en semaine de 11h15 à 12h45. La visite est libre est gratuite, qu’il s’agisse de l’intérieur de la cathédrale ou de son cloître attenant. Il est cependant possible de bénéficier de visites guidées organisées par l’office de tourisme, afin d’en apprendre davantage sur l’histoire de l’édifice et les secrets de son architecture. L’idéal est de vous garer en périphérie du centre historique, puis de rejoindre la cathédrale soit à pied à travers les rues et ruelles commerçantes, soit avec la navette électrique gratuite mise en place en saison, qui vous dépose sur le parvis de l’édifice. Chaque année, le cloître de Sainte-Marie de Bayonne accueille le festival des métiers d’art et de l’artisanat local : un rendez-vous estival à ne pas manquer, dans un cadre prestigieux et ressourçant au cœur de la ville.

Mis à jour le

Précédent : La Tourtière landaise | Suivant : Pontenx-les-Forges